To Take Nature - La Nature sous toutes ses formes

Clé de détermination des Mousses

Si...

Mousses à feuillage aplati ou en deux rangées --> 1

1. Feuilles rondes ou elliptiques --> 2

1'. Feuilles nullement rondes --> 10

2. Feuilles linguiformes, à apex arrondi ou court et émoussé ; tiges dressées, vigoureuses de 5 à 10 cm de haut --> 3

2'. Feuilles elliptiques ou rondes ; tiges dressées ou couchées pour les stériles ; plante plus petite, souvent inférieure à 5 cm --> 4

3. Feuilles du sommet de la tige formant une rosette bien visible, non marginées, non ondulées transversalement ; feuilles inférieures en petites écailles ; tiges primaires souterraines et rampantes : RHODOBRYUM ROSEUM

3'. Feuilles non disposées en rosette, de plus en plus grande vers le haut, fortement ondulées en travers ; tiges dressées, souvent avec au sommet des pousses latérales dressées ou pendantes : PLAGIOMNIUM UNDULATUM

4. Feuilles à bord non denté ; plantes souvent avec un feutrage épais de rhizoïdes presque jusqu’en haut --> 5

4'. Feuilles à bord denté ; feutrage de rhizoïdes seulement présent à la base des tiges --> 6

5. Taille des feuilles caulinaires identiques du bas vers le haut ; au moins les feuilles supérieures avec une pointe marquée à l’apex ; base des feuilles rétrécie : CINCLIDIUM STYGIUM

5'. Taille des feuilles croissant du bas vers le haut de la tige ; feuilles à extrémité courte et émoussée ou arrondies, légèrement marginées ; base des feuilles à peine rétrécie : RHIZOMNIUM sp.
6. Dents marginales doubles ; tiges souvent colorées en rouge : MNIUM sp.

6'. Dents marginales simples ; tiges sans coloration rouge --> 7

7. Dents présentes seulement dans la moitié supérieure de la feuille : PLAGIOMNIUM CUSPIDATUM

7'. Dents présentes jusqu’à la base de la feuille --> 8

8. Plantes rampantes, adhérant au substrat tout du long par des rhizoïdes : PLAGIOMNIUM ROSTRATUM

8'. Pousses inclinées ou dressées --> 9

9. Dents longues, écartées à angle droit ; base foliaire étroite et décurrente : PLAGIOMNIUM AFFINE

9'. Dents émoussées et courtes ; base foliaire largement décurrente : PLAGIOMNIUM ELATUM

9''. Dents émoussées et courtes ; base foliaire non décurrente : PLAGIOMNIUM ELLIPTICUM

10. Feuilles en forme de coque de bateau enserrant la tige, à grande aile dorsale --> 11

10'. Feuilles en forme différente, sans aile dorsale --13

11. Grande plante supérieure à 3 mm ; feuilles graduellement en pointe dentée irrégulièrement, à cellules marginales formant une bordure jaunâtre délicate : FISSIDENS ADIANTHOIDES

11'. Petite plante inférieure à 2 cm ; feuilles tronquées en pointe, non dentées ou régulièrement et finement dentées --> 12

12. Nervure foliaire exserte en pointe piquante ; souvent en gazon lâche ; soie naissant à la base des tiges : FISSIDENS TAXIFOLIUS

12'. Nervure non exserte ; souvent en gazon épais ; soie naissant du sommet des tiges : FISSIDENS OSMUNDOIDES

13. Feuilles en forme de faux toutes disposées du même côté --> 14

13'. Feuilles plus ou moins dressées, souvent asymétriques --> 30

14. Tiges régulièrement pennées une fois --> 15

14'. Tiges ramifiées irrégulièrement --> 18

15. Plante verte avec le bout des rameaux souvent plus clair, pennée très régulièrement en peigne, sans paraphylles ou avec des petites paraphylles, sans feutrage de rhizoïdes ; feuilles caulinaires à nervure très courte, dédoublée, à peine ridées, fortement dentées en scie : CTENIDIUM MOLLUSCUM

15'. Plante souvent vert brunâtre à jaune doré, à nombreux rhizoïdes et paraphylles ; feuilles coulinaires à nervure plus robuste et plus longue, partiellement ridées et faiblement dentées --> 16

16. Feuilles non ridées ; rhizoïdes brillants à l’état sec ; paraphylles longuement ovales : CRATONEURON FILICINUM

16'. Feuilles ridées ; rhizoïdes mates à l’état sec ; paraphylles linéaires lancéolées --> 17

17. Plante robuste, souvent incrustée de calcaire, à feuilles caulinaires longuement en forme de bonnet à pointe, à peine falciformes : CRATONEURON COMMUTATUM

17'. Plante plus fine, souvent non incrustées de calcaire, à feuilles caulinaires largement en bonnet à pointe : CRATONEURON DECIPIENS

18. Nervure foliaire courte, double, à peine visible --> 19

18'. Nervure foliaire longue, unique et atteignant au moins le milieu de la feuille, bien visible --> 21

19. Plante longue et robuste, à tiges vermiformes non aplaties, brun-vert, rougeâtre ou presque noire ; feuilles caulinaires très concaves, serrées comme des tuiles, largement ovales, à bout émoussé : SCORPIDIUM SCORPIOIDES

19'. Plante moyenne à grande, à tiges aplaties, vert clair à vert jaune ; feuilles caulinaires non concaves --> 20

20. Plante faiblement aplatie ; feuilles non ondulées, à oreillettes grandes, nettement différenciées : HYPNUM LINDBERGII

20'. Plante nettement aplatie ; feuilles ondulées à l’état sec, à oreillettes petites, pas nettement différenciées : HYPNUM PRATENSE

21. Feuilles caulinaires ridées dans la longueur --> 22

21'. Feuilles caulinaires non ridées dans la longueur --> 24

22. Tiges avec paraphylles : CRATONEURON FALCATUM

22'. Tiges sans paraphylles --> 23

23. Feuilles caulinaires très longuement étirées, régulièrement recourbées dans toute leur longueur, graduellement rétrécies en pointe ; extrémités des pousses non recourbées en crosse, sans coloration rouge : DREPANOCLADUS UNCINATUS

23'. Feuilles caulinaires courtement pointues, surtout recourbées dans la partie supérieure ; extrémités des pousses recourbées en crosse ; présence fréquente de bases foliaires rougeâtres : DREPANOCLADUS VERNICOSUS

24. Plante très vigoureuse à feuilles caulinaires largement ovales et plus ou moins concaves --> 25

24'. Plante moins robuste à feuilles caulinaires lancéolées non concaves --> 26

25. Nervure foliaire grêle ; oreillettes petites et non nettement différenciées : DREPANOCLADUS LYCOPODIOIDES

25'. Nervure foliaire large ; oreillettes à paroi épaisse, orange à brun-jaune, à cellules nettement différenciées du reste de la feuille : DREPANOCLADUS SENDTNERI

26. Feuilles caulinaires recourbées en cercle, à petites oreillettes --> 27

26'. Feuilles caulinaires recourbées tout au plus en croissant, à grandes oreillettes souvent bien visibles --> 28

27. Plante à peine ramifiée, brillante, de couleur rouge, rouge-noir, rouge-brun, ou rarement verte : DREPANOCLADUS REVOLVENS

27'. Plante plus fortement ramifiée, mates, de couleur verte, vert-jaune ou vert-brun, à nervure rouge-brun : DREPANOCLADUS COSSONII

28. Plante fine, délicate, vert-jeune, ramifiée dans un seul plan ; feuilles caulinaires à bord entier, seulement un peu recourbées, à oreillettes hyalines et dilatées : DREPANOCLADUS ADUNCUS

28'. Plante assez robuste, ramifiée dans tout l’espace ; feuilles fortement recourbées, à bord denté --> 29

29. Nervure atteignant l’extrémité de la feuille ; grandes oreillettes nettement différenciées, à cellules longues de 70 à 150 micromètres ; plante vert mat ou brunâtre, dioïque, rarement fertile : DREPANOCLADUS EXANNULATUS

29'. Nervure n’atteignant que les trois quarts de la longueur de la feuille ; oreillettes plus petites, peu différenciées, à cellules inférieures à 70 micromètres ; plante brunâtre, monoïque, souvent avec des capsules : DREPANOCLADUS FLUITANS

30. Feuilles distinctement ondulées en travers ; mousse grande et pâle : PLAGIOTHECIUM UNDULATUM

30'. Feuilles non ondulées en travers : PLAGIOTHECIUM sp.

Si...

Mousse avec des feuilles disposées en spirale, parfois un peu aplaties --> 1

1. Mousse à tiges non ou peu ramifiées, souvent dressées ; forme en gazon ou coussin ; sporophytes souvent au bout ou sur le côté des rameaux principaux --> 2

1'. Mousse à tiges irrégulières ou densément ramifiées, parfois pennées, rampantes à dressées ; forme en tapis, feutrage, arbuscule et queue ; sporophytes fixés sur de courts rameaux latéraux --> 87

2. Feuilles recourbées en arrière ou écartées à l’horizontale --> 3

2'. Feuilles non recourbées, écartées ou accolées à la tige --> 8

3. Feuilles ordonnées en trois rangées raides : MEESIA TRIQUETRA

3'. Feuilles toutes écailleuses et écartées, à l’état humide --> 4

4. Feuilles d’environ 2 mm, papilleuses, curieusement disposées en cinq rangées, écailleuses, recourbées en arrière et carénées dans la partie supérieure du limbe ; plante vert pâle en coussin vigoureux à feutrage de rhizoïdes : PALUDELLA SQUARROSA

4'. Plante à feuilles disposées en spirale --> 5

5. Feuilles linguiformes à base largement engainantes, tordues à l’état sec --> 6

5'. Feuilles lancéolées étroites, fortement fripées à l’état sec --> 7

6. Feuilles à pointe émoussée, à base large, un peu brillantes, écailleuses, étalées à recourbées en arrière, plates et à bord entier : DICRANELLA PALUSTRIS

6'. Feuilles à pointe lancéolée issue d’une base élargie presque engainante, mates, étalées horizontalement tout au plus, à bordure dentée, ondulée ou entaillé jusqu’au milieu : DICHODOTIUM PELLUCIDUM

7. Feuilles humides étalées en serpentin, vertes ; feutrage de rhizoïdes épais, de couleur rouille : TORTELLA TORTUOSA

7'. Feuilles humides fortement recourbées en arrière, brunes : BARULA GIGANTEA

8. Feuilles en forme de faux --> 9

8'. Feuilles non falciformes --> 40

9. Plante avec capsules --> 10

9'. Plante sans capsules --> 19

10. Capsules rondes --> 11

10'. Capsules allongées --> 12

11. Capsule noir foncé ; petite plante : CATOSCOPIUM NIGRITUM

11'. Capsule claire ; souvent grande plante vert clair : PHILONOTIS sp.

12. Capsule à élargissement en forme de goitre distinct ; petite plante croissant en gazon vert-jaune sur la tourbe dénudée, portant des soies jaunes : DICRANELLA CERVICULATA

12'. Capsules sans élargissement en forme de goitre --> 13

13. Hampe de la capsule recourbée en crosse à l’état humide ; feuilles terminées par un poil hyalin, plus ou moins en équerre : MOUSSE CACTUS (Campylopus introflexus)

13'. Hampe de la capsule droite --> 14

14. Hampe de la capsule longue --> 15

14'. Hampe de la capsule courte --> 18

15. Plusieurs capsules par périchète --> 16

15'. Une seule, rarement deux, capsule(s) par périchète --> 17

16. Extrémité des feuilles fortement dentées ; tiges épaisses à feutrage de rhizoïdes blanc à gris brunâtre ; feuilles écartées, parfois un peu courbées d’un côté en position terminale et déroulées dans la partie inférieure ; gazon lâche vert jaunâtre ; jusqu’à cinq soies par périchète : DICRANUM POLYSETUM

16'. Feuilles non crispées à l’état sec ; tiges à feutrage de rhizoïdes médiocre en tapis vert vif ; jusqu’à cinq soies par périchète : DICRANE ÉLEVÉ (Dicranum majus)

17. Mousse des tourbières, bois tourbeux, des plaines à la limites des forêts : DICRANUM sp.

17'. Coussin de grande taille, très serré, blanchâtre à l’état sec, vert pâle à l’état humide ; pousses peu ramifiées, densément feuillées ; feuilles à base ovale, étirées en une pointe en forme de gouttière : COUSSINET DES BOIS (Leucobryum glaucum)

18. Col de la capsule plus long qu’elle ; petite plante de la tourbe nue, fangeuse, croissant en groupe : TREMATODON AMBIGUUS

18'. Col de la capsule pyriforme, plus court qu’elle ; plante en gazon vert brunâtre et brillant : BLINDIA ACUTA

19. Nervure foliaire étroite inférieure au tiers du limbe ; coussins larges, développés ou gazons ras --> 20

19'. Nervure foliaire large, supérieure au tiers du limbe à la base ; coussins larges, souvent ras --> 33

20. Petites espèces à tiges inférieures à 2 cm --> 21

20'. Grandes espèces à tiges supérieures à 2 cm --> 23

21. Gazon ras sur tourbe dénudée fangeuse ; croissant en groupe : TREMATODON AMBIGUUS

21'. Coussins épais --> 22

22. Coussins épais vert olive, souvent incrusté de calcaire ; feuilles lancéolées à falciformes : CATOSCOPIUM NIGRITUM

22'. Gazon étendu sur la tourbe, feuilles en pinçon allongé : DICRANELLA CERVICULATA

23. Gazon dressé jaunâtre à vert mat, comme rempli d’une couche de cire ; plantes moyennes à robustes ; feuilles jusqu’à 3 mm de long, nettement raides à l’état sec, difficiles à mouiller : PHILONOTIS sp.

23'. Mousses n’ayant pas ces caractères ; présente dans les tourbières et bois tourbeux, dans les plaines à la limite des forêts --> 24

24. Feuilles ondulées en travers --> 25

24'. Feuilles non ondulées en travers --> 29

25. Extrémités des feuilles fortement dentées ; tiges épaisses à feutrage de rhizoïdes blanc à gris brunâtre ; feuilles écartées, parfois un peu courbées d’un côté en position terminale et déroulées dans la partie inférieure ; gazon lâche vert jaunâtre ; jusqu’à cinq soies par périchète : DICRANUM POLYSETUM

25'. Extrémités des feuilles lisses ou en dents de scie ; tiges non épaissies ; feuilles dressées à légèrement courbées d’un côté ; soies par une ou deux --> 26

26. Face dorsale de la nervure dentée dans le tiers supérieur ou à lamelles ; pointe des feuilles étirée ; feuilles recourbées en faucille ; plante à feutrage de rhizoïdes médiocre ; nervure foliaire à quatre lamelles visibles sur la face dorsale dans le tiers supérieur : DICRANE EN BALAI (Dicranum scoparium)

26'. Face dorsale de la nervure non ou peu dentée --> 27

27. Feuilles à pointe graduellement rétrécie ; gazon épais, vert sombre : DICRANUM BERGERI

27'. Feuilles plus ou moins graduellement rétrécie ; coussin ou gazon lâche vert jaunâtre --> 28

28. Feuilles plus ou moins dressées à l’état sec ; tiges régulièrement feuillées : DICRANUM BONJEANII

28'. Feuilles recourbées, crispées à l’état sec ; tiges feuillées en toupets : DICRANUM SPURIUM

29. Feuilles falciformes ou presque en demi-cercle --> 30

29'. Feuilles plus ou moins droites --> 32

30. Pointe des feuilles longuement et finement étirée ; feuilles souvent courbées, à nervure foliaire sans lamelles au niveau de la pointe --> 31

30'. Pointe des feuilles moins longuement étirée ; feuilles recourbées en faucille ; plante à feutrage de rhizoïdes médiocre ; nervure foliaire à quatre lamelles visibles sur la face dorsale dans le tiers supérieur : DICRANE EN BALAI (Dicranum scoparium)

31. Feuilles souvent crispées à l’état sec ; tiges à feutrage rouge à rouille en gazon vert sombre brunâtre ; une soie par périchète : DICRANUM FUSCESCENS

31'. Feuilles non crispées à l’état sec ; tiges à feutrage de rhizoïdes médiocre en tapis vert vif ; jusqu’à cinq soies par périchète : DICRANE ÉLEVÉ (Dicranum majus)

32. Plantes possédant un important feutrage de rhizoïdes brun rouille vers le haut ; feuilles froissées à l’état sec ; pied à alternance de parties à feuillage plus lâche et médiocre : DICRANUM MUEHLENBECKII

32'. Plante n’ayant pas ces caractères ; pointe des feuilles peu étirée ; feuilles recourbées en faucille ; plante à feutrage de rhizoïdes médiocre ; nervure foliaire à quatre lamelles visibles sur la face dorsale dans le tiers supérieur : DICRANE EN BALAI (Dicranum scoparium)

33. Coussin de grande taille, très serré, blanchâtre à l’état sec, vert pâle à l’état humide ; pousses peu ramifiées, densément feuillées ; feuilles à base ovale, étirées en une pointe en forme de gouttière : COUSSINET DES BOIS (Leucobryum glaucum)

33'. Coussin plus modeste, n’ayant pas ces caractères --> 34

34. Feuilles terminées par un poil hyalin, plus ou moins en équerre : MOUSSE CACTUS (Campylopus introflexus)

34'. Feuilles sans poil hyalin --> 35

35. Tiges nettement ramifiées, en gazon brillant et vert brunâtre ; pas de propagules : BLINDIA ACUTA

35'. Tiges non nettement ramifiées, en gazon vert vif à vert sombre ; présence fréquente de pousses ou rameaux de multiplication végétative --> 36

36. Pas de propagules ; coussin dense, court, sans feutrage de rhizoïdes, à partie supérieure verte et à partie inférieure noirâtre : CAMPYLOPUS SCHWARZII

36'. Propagules souvent présentes --> 37

37. Plante ayant des propagules à petites feuilles, en gazon vert sombre : CAMPYLOPUS FLEXUOSUS

37'. Plante à feuilles-propagules --> 38

38. Feuilles-propagules non distinguables morphologiquement des feuilles normales ; plante perdant souvent de nombreuses feuilles quand on les frotte avec la main ; coussin à tiges bien distinctes ; présence de tiges dénudées à la base, avec seulement quelques feuilles au bout, souvent rougeâtres : DICRANODONTIUM DENUDATUM

38'. Feuilles-propagules distinctes morphologiquement des feuilles normales, à extrémité bourgeonnante --> 39

39. Tiges ramifiées par des courts rejetons apicaux, souvent en pinceau ; feuilles-propagules petites et lancéolées ; feuilles des rameaux à base blanchâtre, à nervure égalant la demi longueur du limbe à la base : CAMPYLOPUS FRAGILIS

39'. Tiges non ramifiées ; coussin vert jaune à nombreuses feuilles-propagules larges et ovales ; feuilles des rameaux sans base blanchâtre, à nervure égalant le tiers ou les deux cinquièmes du limbe à la base : CAMPYLOPUS PYRIFORMIS

40. Feuilles arrondies --> 41

40'. Feuilles tout au plus ovales --> 49

41. Feuilles linguiformes, à apex arrondi ou court et émoussé ; tiges dressées, vigoureuses de 5 à 10 cm de haut --> 42

41'. Feuilles elliptiques ou rondes ; tiges dressées ou couchées pour les stériles ; plante plus petite, souvent inférieure à 5 cm --> 43

42. Feuilles du sommet de la tige formant une rosette bien visible, non marginées, non ondulées transversalement ; feuilles inférieures en petites écailles ; tiges primaires souterraines et rampantes : RHODOBRYUM ROSEUM

42'. Feuilles non disposées en rosette, de plus en plus grande vers le haut, fortement ondulées en travers ; tiges dressées, souvent avec au sommet des pousses latérales dressées ou pendantes : PLAGIOMNIUM UNDULATUM

43. Feuilles à bord non denté ; plantes souvent avec un feutrage épais de rhizoïdes presque jusqu’en haut --> 44

43'. Feuilles à bord denté ; feutrage de rhizoïdes seulement présent à la base des tiges --> 45

44. Taille des feuilles caulinaires identiques du bas vers le haut ; au moins les feuilles supérieures avec une pointe marquée à l’apex ; base des feuilles rétrécie : CINCLIDIUM STYGIUM

44'. Taille des feuilles croissant du bas vers le haut de la tige ; feuilles à extrémité courte et émoussée ou arrondies, légèrement marginées ; base des feuilles à peine rétrécie : RHIZOMNIUM sp.

45. Dents marginales doubles ; tiges souvent colorées en rouge : MNIUM sp.

45'. Dents marginales simples ; tiges sans coloration rouge --> 46

46. Dents présentes seulement dans la moitié supérieure de la feuille : PLAGIOMNIUM CUSPIDATUM

46'. Dents présentes jusqu’à la base de la feuille -->

47. Plantes rampantes, adhérant au substrat tout du long par des rhizoïdes : PLAGIOMNIUM ROSTRATUM

47'. Pousses inclinées ou dressées --> 48

48. Dents longues, écartées à angle droit ; base foliaire étroite et décurrente : PLAGIOMNIUM AFFINE

48'. Dents émoussées et courtes ; base foliaire largement décurrente : PLAGIOMNIUM ELATUM

48''. Dents émoussées et courtes ; base foliaire non décurrente : PLAGIOMNIUM ELLIPTICUM

49. Feuilles ovales-lancéolées ou linéaire-lancéolées --> 50

49'. Feuilles linguiformes --> 72

50. Plante avec capsules --> 51

50'. Plante sans capsules --> 64

51. Capsules dressées --> 52

51'. Capsules penchées ou pendantes --> 63

52. Capsules droites --> 53

52'. Capsules courbées --> 59

53. Capsule à col bien visible --> 54

53'. Col de la capsule de forme différente --> 58

54. Col plus petit que l’urne ; feuilles linguiformes ou acuminées : TAYLORIA sp.

54'. Col presque aussi large ou plus large que l’urne --> 55

55. Col presque aussi large ou un peu moins large que l’urne --> 56

55'. Col plus ou moins ampoulé, nettement plus large que l’urne --> 57

56. Feuilles irrégulièrement en dents de scie dans la partie supérieure : TETRAPLODON ANGUSTATUS

56'. Feuilles à bord entier : TETRAPLODON MNIOIDES

57. Col largement pyriforme, rouge-jaunâtre ; feuilles prolongées en pointe allongée : SPLACHNUM AMPULLACEUM

57'. Col arrondi, rouge sombre ; feuilles à pointe courte : SPLACHNUM SPHAERICUM

58. Pousses gris-vert à rameaux latéraux courts et nombreux ; feuilles souvent à poil hyalin bien visible ; rarement avec des capsules : RACOMITRIUM sp.

58'. Feuilles linéaires lancéolées, très longuement et finement pointues, fortement recroquevillées, crépues à l’état sec : TORTELLA TORTUOSA

59. Capsule en forme de goitre, longuement sillonnées à l’état sec ; soie et capsule rouge pourpre : CERATODON PURPUREUS

59'. Capsule non en forme de goitre --> 60

60. apsule avec un col différencié --> 61

60'. Capsule arrondie --> 62

61. Feuilles linéaires allongées, à pointe arrondie émoussée, à marge enroulé sur toute la longueur, à nervure très large ; plante vert vif, petite et brillante : MEESIA ULIGINOSA

61'. Rosettes vert pâle à feuilles larges lancéolées dont les pointes sont émoussées et dentées, à réseau cellulaire lâchement rhombiforme à parois minces : AMBLYODON DEALBATUS

62. Plante souvent robuste, de couleur jaunâtre à vert olive, à feutrage important de rhizoïdes brunâtre ; feuilles longues de 4 à 5 mm, largement lancéolées, à marge dentée à la pointe, à réseau de cellules arrondies et papilleuses ; parfois présence de propagules disposées en boule sur les pointes allongées des brins : AULACOMNIUM PALUSTRE

62'. Plante petite à robuste, formant un tapis dense et dressé jaunâtre à vert mat, semblant rempli d’une couche de cire ; feuilles jusqu’à 3 mm de long, lancéolées et parfois courbées d’un côté, à réseau de cellules rectangulaires et allongées, plus ou moins papilleuse : PHILONOTIS sp.

63. Plante haute de 5 à 10 cm, de couleur vert olive à noirâtre, à tiges et nervures foliaires rouges, à feutrage de rhizoïdes brun ; feuilles largement ovales, à bord entier, nettement marginées et longuement décurrentes sur les tiges : BRYUM PSEUDOTRIQUETRUM

63'. Plante haute de moins de 5 cm sans les capsules, sans feutrage de rhizoïdes ; feuilles étroites lancéolées, dentées vers la pointe, non marginées et non décurrentes ; soies rouges et capsules rouge-brun à col court : POHLIA NUTANS

64. Pousses gris-vert à rameaux latéraux courts et nombreux ; feuilles souvent à poil hyalin bien visible ; rarement avec des capsules : RACOMITIRUM sp.

64'. Plante n’ayant pas ces caractères ; jamais de poil hyalin --> 65

65. Feuilles linéaires allongées, à pointe émoussé, à marge enroulée sur toute la longueur et à nervure très large ; plante vert vif, petite et brillante : MEESIA ULIGINOSA

65'. Feuilles lancéolées, larges ou linéaires, à pointe non arrondie --> 66

66. Feuilles linéaires lancéolées, très longuement et finement pointues, fortement recroquevillées, crépues à l’état sec : TORTELLA TORTUOSA

66'. Feuilles lancéolées larges et non recroquevillées, crépues à l’état sec --> 67

67. Plante terne, robuste, se remarquant bien --> 68

67'. Plante vert clair ou vert translucide, non terne, à allure de Bryum --> 69

68. Plante souvent robuste, de couleur jaunâtre à vert olive, à feutrage important de rhizoïdes brunâtre ; feuilles longues de 4 à 5 mm, largement lancéolées, à marge dentée à la pointe, à réseau de cellules arrondies et papilleuses typiques ; parfois présence de propagules disposées en boule sur les pointes allongées des brins : AULACOMNIUM PALUSTRE

68'. Plante petite à robuste, formant un tapis dense et dressé, jaunâtre à vert mat, semblant rempli d’une couche de cire ; feuilles jusqu’à 3 mm de long, lancéolées, parfois courbées d’un côté, à réseau de cellules rectangulaires et allongées, plus ou moins papilleuses : PHILONOTIS sp.

69. Petite plante de 1 à 2 cm de haut, formant des rosettes au milieu des autres mousses ou un tapis capable de recouvrir le substrat --> 70

69'. Grande plante de 4 à 10 cm, à tiges dressées sur la tourbe ou au milieu d’autres mousses --> 71

70. Plante en rosette basse à feuilles largement lancéolées à ovales, plus ou moins fortement pointues : SPLACHNACÉES

70'. Rosettes vert pâle à feuilles larges, lancéolées, dont les pointes sont émoussées et dentées, à réseau cellulaire lâchement rhombiforme à parois minces : AMBLYODON DEALBATUS

71. Plante haute de 5 à 10 cm, de couleur vert olive à noirâtre, à tiges et nervures foliaires rouges, à feutrage de rhizoïde brun ; feuilles largement ovales, à bord entier, nettement marginées et longuement décurrentes sur les tiges : BRYUM PSEUDOTRIQUETRUM

71'. Plante de 4 à 8 cm de haut ; feuilles longues de 3 à 5 mm, pointues, à bord plan, décurrentes et largement lancéolées, à réseau cellulaire dense, courtement rectangulaire et épais : MEESIA LONGISETA

72. Plante vert foncé, à lamelles parallèles sur la nervure --> 73

72'. Plante sans lamelles sur le limbe --> 79

73. Lamelles au nombre de cinq au maximum ; limbe vert clair à presque translucide, fortement ondulé en travers, froissé à l’état sec ; feuilles largement lancéolées et marginées, à bord souvent doublement denté : ATRICHUM UNDULATUM

73'. Lamelles vertes et nombreuses, constituant une grande partie du limbe ; feuilles lancéolées, pointues, non marginées, présentant une gaine à la base --> 74

74. Bord des feuilles entier, rabattu vers le haut, recouvrant l’ensemble du limbe et des lamelles --> 75

74'. Bord des feuilles fortement et grossièrement denté ; limbe et nervure non recouverts par le bord rabattu --> 76

75. Tiges couvertes presque sur toute la longueur de rhizoïdes blanchâtres : POLYTRICHUM STRICTUM

75'. Tiges sans rhizoïdes ou avec des rhizoïdes brunâtres : POLYTRIC GENÉVRIER (Polytrichum juniperinum)

76. Gaines foliaires allongées, enserrant la tige, bien étagées sur la tige ; feuilles à limbe étroit et lancéolé, à bord fortement denté en descendant vers les oreillettes ; capsules nettement carénées à quatre à six côtés avec un col en rondelle fortement écartée, soie unicolore ; grande plante, jusqu’à 20 à 30 cm de long ou plus, normalement sans rhizoïdes à la base : POLYTRIC COMMUN (Polytrichum commune)

76'. Gaines passant graduellement au limbe ou remontant vers le bord de la feuille --> 77

77. Tiges parfois ramifiées vers le haut en faisceaux, plutôt moyennes à grandes ; mousse ramassée à capsules rondes en coupe transversale : POLYTRICHUM ALPINUM

77'. Tiges non ramifiées en faisceaux ; capsules à carènes obtuses ; soies bicolores --> 78

78. Feuilles à bord étroit et blanchâtre, large d’une à cinq cellules au milieu de la feuille, vert foncé, avec une nervure et des lamelles occupant 90% ou plus de la largeur de la feuille : POLYTRIC ÉLÉGANT (Polytrichum formosum)

78'. Feuilles à bord blanchâtre plus large, large de plus de six cellules au milieu de la feuille, à nervure prenant seulement 80% de la largeur de la feuille : POLYTRICHUM LONGISETUM

79. Feuilles linguiformes, à apex arrondi ou court et émoussé ; tiges dressées, vigoureuses de 5 à 10 cm de haut --> 80

79'. Feuilles elliptiques ou rondes ; tiges dressées ou couchées pour les stériles ; plante plus petite, souvent inférieure à 5 cm --> 81

80. Feuilles du sommet de la tige formant une rosette bien visible, non marginées, non ondulées transversalement ; feuilles inférieures en petites écailles ; tiges primaires souterraines et rampantes : RHODOBRYUM ROSEUM

80'. Feuilles non disposées en rosette, de plus en plus grande vers le haut, fortement ondulées en travers ; tiges dressées, souvent avec au sommet des pousses latérales dressées ou pendantes : PLAGIOMNIUM UNDULATUM

81. Feuilles à bord non denté ; plantes souvent avec un feutrage épais de rhizoïdes presque jusqu’en haut --> 82

81'. Feuilles à bord denté ; feutrage de rhizoïdes seulement présent à la base des tiges --> 83

82. Taille des feuilles caulinaires identiques du bas vers le haut ; au moins les feuilles supérieures avec une pointe marquée à l’apex ; base des feuilles rétrécie : CINCLIDIUM STYGIUM

82'. Taille des feuilles croissant du bas vers le haut de la tige ; feuilles à extrémité courte et émoussée ou arrondies, légèrement marginées ; base des feuilles à peine rétrécie : RHIZOMNIUM sp.

83. Dents marginales doubles ; tiges souvent colorées en rouge : MNIUM sp.

83'. Dents marginales simples ; tiges sans coloration rouge --> 84

84. Dents présentes seulement dans la moitié supérieure de la feuille : PLAGIOMNIUM CUSPIDATUM

84'. Dents présentes jusqu’à la base de la feuille --> 85

85. Plantes rampantes, adhérant au substrat tout du long par des rhizoïdes : PLAGIOMNIUM ROSTRATUM

85'. Pousses inclinées ou dressées --> 86

86. Dents longues, écartées à angle droit ; base foliaire étroite et décurrente : PLAGIOMNIUM AFFINE

86'. Dents émoussées et courtes ; base foliaire largement décurrente : PLAGIOMNIUM ELATUM

86''. Dents émoussées et courtes ; base foliaire non décurrente : PLAGIOMNIUM ELLIPTICUM

87. Feuilles dressées, accolées à la tige ou un peu écartées -- > 88

87'. Feuilles très écartées, parfois recourbées en arrière, ou toutes penchées d’un même côté --> 109

88. Plant ramifiée en forme d’arbuscule --> 89

88'. Plante non ramifiée en forme d’arbuscule, parfois ramifiée mais pas en arbuscule --> 90

89. Plante à axes basaux rampants et tiges droites rouges ; feuilles des rameaux serrées à l’état sec, ridées et à pointe grossièrement dentée : CLIMACIUM DENDROIDES

89'. Plante sans axes rampants et à tiges dressées courbées vers l’avant et vertes ; feuilles des rameaux écartées-squarreuses, ridées, à bord entièrement denté : EURHYNCHIUM STRIATUM

90. Plante à deux ou trois fois ramifiées plumeuses, au moins dans la partie inférieure ; tiges à paraphylles foliacées formant un feutrage vert entre les feuilles normales --> 91

90'. Plante très peu ramifiée ou seulement une fois --> 95

91. Plante brillante à tiges rouges ; nervure foliaire très courte ou atteignant seulement la moitié du limbe, parfois dédoublée --> 92

91'. Plante mate à tiges vert-jaune ; nervure atteignant la pointe foliaire --> 93

92. Pousses annuelles étagées et tripennées ; feuilles caulinaires à peine ridées dans la longueur, à nervure courte et dédoublée : HYLOCOMIUM SPLENDENS

92'. Ramification irrégulière, pas de pousses étagées ; feuilles caulinaires fortement ridées dans la longueur à nervure simple jusqu’au milieu du limbe : HYLOCOMIUM PYRENAICUM

93. Bord foliaire enroulé ; feuilles caulinaires non recourbées en arrière à l’état sec : THUIDIUM DELICATULUM

93'. Feuilles caulinaires recourbées en arrière à l’état sec ; bord foliaire plat à enroulé --> 94

94. Feuilles caulinaires étirées en un filament unicellulaire, souvent recourbées en arrière ; nervure se terminant avant la pointe foliaire : THUIDIUM PHILIBERTII

94'. Feuilles caulinaires à pointe non filamenteuse, à nervure atteignant la pointe : THUIDIUM RECOGNITUM

95. Plante présentant un fort feutrage de rhizoïdes brunâtres --> 96

95'. Plante sans feutrage de rhizoïdes brunâtres --> 97

96. Plante très brillante à feuilles caulinaires ridées dans la longueur et allongées triangulaires : TOMENTYPNUM NITENS

96'. Plante mate et vert-jaune ; feuilles caulinaires non ridées dans la longueur, lancéolées, froissées à l’état sec et portant parfois vers le sommet des tiges, des têtes sphériques à propagules : AULACOMNIUM PALUSTRE

97. Plante assez régulièrement ramifiée, souvent à feuilles plus ou moins brillantes, empilées comme des tuiles --> 98

97'. Plante presque non ramifiée ou seulement de façon irrégulière --> 102

98. Plante à extrémités tournées ensemble en forme de pique --> 99

98'. Plante sans extrémités des pousses en forme de pique --> 100

99. Plante vert-jaune et brillante ; feuilles caulinaires serrées, parfois aplaties, à nervure courte : CALLIERGONELLA CUSPIDATA

99'. Plante vert-jaune à vert-brun, vigoureuse, à nombreux rameaux ; feuilles caulinaires écartées vers le bas, à longue nervure épaisse le plus souvent brun rouge : CALLIERGON GIGANTEUM

100. Feuilles caulinaires brusquement terminées en longue pointe, fine, recourbées en arrière ; feuilles recouvrant le bout des tiges comme des tuiles, les pointes se tenant fortement en dehors : CIRRIPHYLLUM PILIFERUM

100'. Feuilles caulinaires émoussées, parfois à très courte pointe appliquée --> 101

101. Plante vert-jaune à tiges rouges, sauf au bout ; feuilles caulinaires émoussées, ovales et non ridées : PLEUROZIE DORÉE (Pleurozium schreberi)

101'. Plante vert foncé à tiges entièrement vertes ; feuilles largement ovales à pointe courte et appliquée, très concaves et presque ridées : MOUSSE DES JARDINIERS (Pseudoscleropodium purum)

102. Plante à extrémités tournées ensemble en forme de pique --> 103

102'. Plante sans extrémités en forme de pique, à nervure dépassant le milieu de la feuille --> 104

103. Plante vert-jaune, brillante ; feuilles caulinaires serrées, parfois aplaties, à nervure courte : CALLIERGONELLA CUSPIDATA

103'. Plante vert-jaune à vert-brun, vigoureuse, à nombreux rameaux ; feuilles caulinaires écartées vers le bas, à longue nervure épaisse souvent brun rouge : CALLIERGON GIGANTEUM

104. Feuilles à extrémité émoussé à arrondie, avec une petite pointe appliquée --> 105

104'. Feuilles à pointe plus nette, à nervure simple, plus longue, à ramification des tiges variable et plus forte --> 108

105. Plante faiblement et irrégulièrement ramifiées, à feuilles écartées --> 106

105'. Plante très peu ramifiée, à feuilles caulinaires plus ou moins serrées --> 107

106. Feuilles vert pâle, les caulinaires cordiformes allongées à nervures verte et oreillettes vert clair : CALLIERGON CORDIFOLIUM

106'. Plante souvent rouge-pourpre, surtout au bout de la tige ; feuilles caulinaires lancéolées allongées, à petite pointe appliquée et oreillettes rougeâtres : CALLIERGON SARMENTOSUM

107. Feuilles caulinaires ovales à lancéolées, émoussées, souvent avec des rhizoïdes au bout ; extrémités des pousses souvent ébouriffées : CALLIERGON STRAMINEUM

107'. Feuilles caulinaires arrondies à ovales, sans rhizoïdes ; plante robuste, presque serpentiforme à feuilles disposées comme des tuiles : CALLIERGON TRIFARIUM

108. Présence de paraphylles : HYLOCOMIUM PYRENAICUM

108'. Paraphylles absentes (attention : six genres peu distinguables) : AMBLYSTEGIUM sp., HYGROAMBLYSTEGIUM sp., LEPTODICTYUM sp., BRACHYTHECIUM sp., EURHYNCHIUM sp. & RHYNCHOSTEGIUM sp.

109. Feuilles toutes penchées d’un même côté --> 110

109'. Feuilles, au moins celles du bout de la tige, squarreuses recourbées en arrière --> 126

110. Tiges régulièrement pennées une fois --> 111

110'. Tiges ramifiées irrégulièrement --> 114

111. Plante verte avec le bout des rameaux souvent plus clair, pennée très régulièrement en peigne, sans paraphylles ou avec des petites paraphylles, sans feutrage de rhizoïdes ; feuilles caulinaires à nervure très courte, dédoublée, à peine ridées, fortement dentées en scie : CTENIDIUM MOLLUSCUM

111'. Plante souvent vert brunâtre à jaune doré, à nombreux rhizoïdes et paraphylles ; feuilles coulinaires à nervure plus robuste et plus longue, partiellement ridées et faiblement dentées --> 112

112. Feuilles non ridées ; rhizoïdes brillants à l’état sec ; paraphylles longuement ovales : CRATONEURON FILICINUM

112'. Feuilles ridées ; rhizoïdes mates à l’état sec ; paraphylles linéaires lancéolées --> 113

113. Plante robuste, souvent incrustée de calcaire, à feuilles caulinaires longuement en forme de bonnet à pointe, à peine falciformes : CRATONEURON COMMUTATUM

113'. Plante plus fine, souvent non incrustées de calcaire, à feuilles caulinaires largement en bonnet à pointe : CRATONEURON DECIPIENS

114. Nervure foliaire courte, double, à peine visible --> 115

114'. Nervure foliaire longue, unique et atteignant au moins le milieu de la feuille, bien visible --> 117

115. Plante longue et robuste, à tiges vermiformes non aplaties, brun-vert, rougeâtre ou presque noire ; feuilles caulinaires très concaves, serrées comme des tuiles, largement ovales, à bout émoussé : SCORPIDIUM SCORPIOIDES

115'. Plante moyenne à grande, à tiges aplaties, vert clair à vert jaune ; feuilles caulinaires non concaves --> 116

116. Plante faiblement aplatie ; feuilles non ondulées, à oreillettes grandes, nettement différenciées : HYPNUM LINDBERGII

116'. Plante nettement aplatie ; feuilles ondulées à l’état sec, à oreillettes petites, pas nettement différenciées : HYPNUM PRATENSE

117. Feuilles caulinaires ridées dans la longueur --> 118

117'. Feuilles caulinaires non ridées dans la longueur --> 120

118. Tiges avec paraphylles : CRATONEURON FALCATUM

118'. Tiges sans paraphylles --> 119

119. Feuilles caulinaires très longuement étirées, régulièrement recourbées dans toute leur longueur, graduellement rétrécies en pointe ; extrémités des pousses non recourbées en crosse, sans coloration rouge : DREPANOCLADUS UNCINATUS

119'. Feuilles caulinaires courtement pointues, surtout recourbées dans la partie supérieure ; extrémités des pousses recourbées en crosse ; présence fréquente de bases foliaires rougeâtres : DREPANOCLADUS VERNICOSUS

120. Plante très vigoureuse à feuilles caulinaires largement ovales et plus ou moins concaves --> 121

120'. Plante moins robuste à feuilles caulinaires lancéolées non concaves --> 122

121. Nervure foliaire grêle ; oreillettes petites et non nettement différenciées : DREPANOCLADUS LYCOPODIOIDES

121'. Nervure foliaire large ; oreillettes à paroi épaisse, orange à brun-jaune, à cellules nettement différenciées du reste de la feuille : DREPANOCLADUS SENDTNERI

122. Feuilles caulinaires recourbées en cercle, à petites oreillettes --> 123

122'. Feuilles caulinaires recourbées tout au plus en croissant, à grandes oreillettes souvent bien visibles --> 124

123. Plante à peine ramifiée, brillante, de couleur rouge, rouge-noir, rouge-brun, ou rarement verte : DREPANOCLADUS REVOLVENS

123'. Plante plus fortement ramifiée, mates, de couleur verte, vert-jaune ou vert-brun, à nervure rouge-brun : DREPANOCLADUS COSSONII

124. Plante fine, délicate, vert-jeune, ramifiée dans un seul plan ; feuilles caulinaires à bord entier, seulement un peu recourbées, à oreillettes hyalines et dilatées : DREPANOCLADUS ADUNCUS

124'. Plante assez robuste, ramifiée dans tout l’espace ; feuilles fortement recourbées, à bord denté --> 125​​​​​​​

125. Nervure atteignant l’extrémité de la feuille ; grandes oreillettes nettement différenciées, à cellules longues de 70 à 150 micromètres ; plante vert mat ou brunâtre, dioïque, rarement fertile : DREPANOCLADUS EXANNULATUS

125'. Nervure n’atteignant que les trois quarts de la longueur de la feuille ; oreillettes plus petites, peu différenciées, à cellules inférieures à 70 micromètres ; plante brunâtre, monoïque, souvent avec des capsules : DREPANOCLADUS FLUITANS

126. Feuilles sans nervure ou à courte nervure double à peine visible --> 127

126'. Feuilles présentant une nervure nette et allongée --> 131

127. Tiges à nombreuses paraphylles, souvent en feutrage épais ; feuilles caulinaires écartées à squarreuses, triangulaires cordiformes, finement dentées autour, brusquement en pointe allongée ; feuilles plissées en longueur, à pointe ridée en travers à l’état sec ; pieds ramifiés, irrégulièrement pennés : HYLOCOMIUM BREVIROSTRE

127'. Tiges sans paraphylles --> 128

128. Feuilles caulinaires non ou faiblement plissées --> 129

128'. Feuilles caulinaires plissées --> 130

129. Mousse croissant en tapis vert-jaune ou brunâtre, à feuilles écartées, graduellement longuement pointues ; feuilles du bout des rameaux disposées en étoile à l’état humide ; longueur foliaire de 2 à 3 mm ; pieds jusqu’à plus de 10 cm de long, asses robustes : CAMPYLIUM STELLATUM

129'. Mousse de taille moyenne, vert clair à tiges rouges, formant des tapis ; feuilles du bout des pousses squarreuses, tournées en arrière de tous côtés, à pointe très longue et dentée sans plis ; longueur foliaire de 3 à 3,5 mm : RHYTIDIADELPHUS SQUARROSUS

130. Feuilles du bout des pousses écartées, squarreuses de tous côtés, à pointe courte, dentées presque tout du long, fortement plissées, longue de 3 à 6 mm ; grande mousse robuste : RHYTIDIADELPHUS TRIQUETRUS

130'. Feuilles du bout des pousses un peu falciformes, penchées d’un côté, squarreuses, écartées, à très longue pointe, à base plissée ; rameaux latéraux rétrécis en forme de fouet ; tapis vert-olive ; plante robuste, de grande taille, ramifiée plusieurs fois : RHYTIDIADELPHUS LOREUS

131. Plante plus ou moins en arbuscule ou à tiges dressées incurvées, vertes, à feuilles caulinaires squarreuses écartées, plissées, dentées sur toute la longueur : EURHYNCHIUM STRIATUM

131'. Plante rampante ou à tiges dressées --> 132

132. Feuilles, exceptées parfois les caulinaires, non terminées en longue pointe : AMBLYSTEGIUM sp., BRACHYTECIUM sp. & EURHYNCHIUM sp.

132'. Pousses vert-gris à nombreux rameaux latéraux courts ; feuilles souvent avec un long poil hyalin : RACOMITRIUM sp.

132''. Feuilles prolongées en une longue pointe non hyaline --> 133

133. Tapis dressé vert-jaune, à peine brillant ; feuilles de 2 à 3 mm, écartées dressées, bouts des rameaux non disposés en étoile : CAMPYLIUM POLYGAMUM

133'. Tapis ras, étalé, ramifié, brillant, brun-doré ; feuilles de 1 à 1,5 mm : AMBLYSTEGIUM sp. & CAMPYLIUM sp.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :