To Take Nature - La Nature sous toutes ses formes

Le comité scientifique de Scientia Naturalis

Le comité scientifique est composé de professionnels de l'enseignement et de la recherche relevant de l’ensemble des disciplines susceptibles de s’intéresser aux champs thématiques de la revue, leur apportant ainsi une garantie scientifique.

 

Composition du comité scientifique au 1 septembre 2022 :

  • Quentin Amnouche, professeur certifié de sciences de la vie et de la Terre en collège.
  • Marie Bouvier, professeure agrégée de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers en lycée. Spécialité en biologie et physiologie des organismes et biologie des populations.
  • Claire Cantiran, professeure agrégée de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers en lycée. Spécialité en sciences de la Terre et de l’univers.
  • Hugo Caumon, doctorant à l’École normale supérieure de Lyon. Agrégé de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers. Spécialité en biologie du développement et physiologie végétale.
  • Laura Charlanne, doctorante à l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien de Strasbourg. Agrégée de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers. Spécialité en écophysiologie animale.
  • Thomas Duchateau, doctorant à l’École normale supérieure de Lyon. Agrégé de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers. Spécialité en immunologie et virologie.
  • Evan Force, doctorant chez AgroParisTech. Agrégé de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers. Spécialité en physiologie animale.
  • Marjorie Gourru, doctorante chez AgroParisTech. Ingénieure agronome. Spécialité en nutrition et neurosciences.
  • Raphaël Gury, doctorant chez Université Lyon 1. Agrégé de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers. Spécialité en biologie du développement animal.
  • Florian Laurence, chargé d’études en écologie chez Ingérop. Spécialité en écologie et biologie de la conservation.
  • Aude Lavedrine, doctorante chez Université Lyon 1. Spécialité en immunologie et microbiologie.
  • Martin Le Coz, professeur agrégé de sciences de la vie, sciences de la Terre et de l'univers en lycée. Spécialité en sciences de la Terre et de l’univers.
  • Marthe Priouret, ingénieure d'études à l'Institut de biotechnologie moléculaire de Vienne (Autriche). Spécialité en neurosciences.
  • Mélie Talaron, doctorale à l'université de Bordeaux et de Nouvelles-Galles du Sud (Australie). Spécialité en neurosciences.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :